Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le télécharger

Aménagement construction coordination
télévision

Et vous, êtes vous prêt à "imprimer" votre bâtiment ?

4 Juin 2018


A l'heure où la technologie ne cesse d'évoluer, l’impression 3D bouscule la conception et la fabrication dans tous les secteurs de l’industrie, bâtiment compris.
Les enjeux ? La sécurité sur les chantiers, la rapidité d’exécution, la réduction des coûts et des déchets. Cette nouvelle technicité, dédiée au bâtiment, suscite de nombreuses interrogations quant à la matière utilisée, la fabrication, ou encore la formation ouvrière.

La garantie d'une matière solide
Les procédés constructifs développés font en effet appel à de nouveaux matériaux, ou au moins à une mise en œuvre nouvelle de matériaux existants. Leur solidité est  évaluée, et donne lieu à une vérification correspondant aux normes de construction standard afin de garantir la tenue des éléments produits.

La fabrication
Cette méthode repose sur une fabrication additive, qui part d’un volume plein et façonne la pièce finale par enlèvement de matière (percements, découpes…). Les matériaux sont ajoutés progressivement jusqu’à l’obtention de l’objet voulu, résultant une perte quasi-nulle de matière.

Les ouvriers
Afin que ces technologies soient acceptées de tous, il faut prévoir en amont d’accompagner la transformation des emplois. La dimension sociale est très importante. La fabrication robotisée présenterait un double avantage de simplicité d’utilisation, d’une part, permise par la création d’interfaces logicielles innovantes pour le contrôle des machines, et, d’autre part, d’amélioration significative des conditions de travail.

Source : Le Mondial du Batiment



Un projet d'arreté retouchant la RT2012

Décembre 2017


Le ministère de la Transition écologique et solidaire souhaite maintenir jusqu'en 2019 l'exigence d'une performance énergétique de 57.5kWh/m².an pour les logements collectifs. Un arreté est mis en consultation.
En l'état actuel des choses, la RT2012 prévoit de la faire passer à 50 kWh/m².an, à partir du 1er janvier 2018, pour ce type de constructions. Une exigence renforcée que le secteur n'est visiblement pas en mesure d'assumer, au vu des premiers résultats de l'expérimentation E+C- (Energie - Carbone) " Compte tenu d'une part des contraintes technico-économiques relatives aux bâtiments collectifs et d'autre part les retours d'expérience de l'expérimention qui viendront corréler performance energetique et environnementale, il est proposé de proroger la disposition jusqu'au 31 Décembre 2019" ,précise le ministère.

En savoir plus : Batiactu.com



Les prochaines manifestations 2017/2018

3 Novembre 2017


• Salon BATIMAT du 06 au 10 Novembre 2017 au Parc des Expositions Paris Nord Villepinte
Contact : www.batimat.com
• Salon Virtuel des Franchises le 27 Novembre 2017
Contact : www.salondelafranchisevirtuel.com
• Franchise Expo 2018 du 25 au 28 Mars 2018 à Paris Porte de Versailles
Contact : www.franchiseparis.com



Simplification de la réglementation des établissements recevant du public (ERP) de type magasins de vente et centres commerciaux

7 Août 2017


Auparavent, la réglementation relative à la sécurité incendie ne permettait pas d'optimiser l'exploitation des magasins et des centres commerciaux. Afin de prendre en compte les évolutions d'exploitation des ERP de type M sans fragiliser les impératifs de sécurité, le ministrère de l'Intérieur (DGSCGC) a piloté des travaux auxquels les professionnels du secteur ont participé. Les dispositions de l'arrêté du 25 Juin 1980 , portant sur les établissement recevant du public de type M (magasins de vente et centres commerciaux) ont été modifiées par l'arrêté du 13 Juin 2017. Il s'agit notamment du dimensionnement des sorties et dégagements accessibles au public, du calcul de l'effectur admissible, des aménagements intérieurs comme les passages entre caisses, etc...
En savoir plus : Modernisation.gouv.fr